Développer son intuition – Exercice n°4

Exercice n°4 intuition

L’exercice de la la cible

Cet exercice va vous faire travailler sur la notion d’espace. L’espace qui existe entre vous et un objet ou bien une personne. Il sera également excellent pour vous donner une approximation assez précise des distances.

De plus, ces exercices ont l’air simples en apparence. Ne vous-y fiez pas et restez vigilants. Leurs seuls buts sont de vous faire comprendre que croire à son intuition réclame de votre part un entrainement aussi bien spirituel que physique.

C’est un engagement à la fois extra-sensoriel et gymnique. Un peu comme le font les pratiquants du Kung-Fu.

1er exercice avec un complice

Pour cet entraînement, vous devez vous tenir droit et avoir les yeux bandés. Vous faites 3 inspirations profondes pour bien vous relâcher et vous demandez à un complice de se tenir devant vous à une distance d’environ 10 mètres.

L’idéal serait aussi que vous vous bouchiez les oreilles avec des bouchons afin de ne pas fausser cet exercice en vous aidant de votre ouïe.

À votre signal, le complice commence à marcher en votre direction à pas lents et comptés.

Vous devrez par le simple ressenti de sa présence physique estimer quand il sera arrivé à environ 2 mètres de vous.

2ème exercice

Toujours avec votre complice, vous allez maintenant placer devant lui à une distance de 15 mètres environ un objet tel un fanion ou un petit drapeau. Vous vous éloignez de la scène d’environ une vingtaine de mètres et quand vous êtes prêt, vous lui lancez le top départ.

Vous devrez déterminer à quel moment il sera arrivé à un mètre de la cible en lui disant stop.

Vous l’aurez compris, l’intérêt de ces exercices est de vous faire ressentir ce que vous ne voyez pas, ce que vous ne pouvez pas matérialiser avec vos sens habituels.

C’est un pas de plus vers les techniques de visualisation avancées et les hallucinations contrôlées, très efficaces quand on veut développer son intuition au delà de ce que l’on maîtrise déjà.

Je les travaillent encore moi-même aussi souvent que je le peux.

Alors bon entraînement et amusez-vous bien !

Cet article vous a plu ? Réagissez en laissant un commentaire ci-dessous ou en le partageant avec vos amis sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.