L’intuition. Les croyances erronnées des débutants #2 !

Développez votre intuition.  Et votre intuition, vous-vous en servez quand ?

Croire à son intuition L’art de développer votre sixième sens tout en augmentant votre confiance en vous.

Ce qu’est l’intuition et la vérité enfin révélée sur ce qu’elle n’est « surtout » pas !

L’intuition n’a pas de lien avec votre cerveau logique et rationnel

Votre aptitude naturelle est de pouvoir intégrer des  modules dispersés et les réunir pour en retirer une synthèse identifiable , une sorte de schéma directeur clair pour être utilisable immédiatement.

Les fonctions logiques et rationnelles n’ont rien à voir avec l’intuition. Elles sont le produit de votre expérience et de votre connaissance.

Tout se réalise à partir de ce que vous avez déjà appréhendé, connu et identifié.

Votre intuition ne se sert pas de votre conscience, de votre expérience ou de ce que vous avez identifié comme tel.

Votre intuition utilise en priorité vos sentiments à un instant T et ce qui se réfère à vous uniquement.

Prenez  par exemple l’image d’un joueur de golf professionnel. Il possède une excellente technique, à une très bonne connaissance des terrains sur lequel il évolue et conserve précieusement un petit carnet où il consigne quel type de coup il doit jouer pour chaque type de trou.

Les joueurs de golfs sont des sportifs de très haut niveau, ils utilisent beaucoup leur mental pour se raisonner et également leur intuition en situation d’inconnu.

Un mauvais coup de golf, un swing raté et tout ce qu’ils connaissent de leur expérience à un moment T n’existe plus.

Il ne le reste plus que leur intuition pour jauger le terrain, le coup de golf de génie pour sortir de l’impasse et finir « le par » honorablement.

C’est là, dans ces moments de doute extrême, que le joueur sort son joker et utilise à plein son intuition. Il s’entretient quelques instants avec son caddy, décident ensemble d’un club plutôt qu’un autre et du type de swing a jouer.

Donc le joueur de golf en mauvaise posture a donc plutôt utilisé jusqu’à cette impasse son savoir et la logique du jeu qu’il a développé avec l’expérience.

C’est donc à partir de cet état que le golfeur va sortir son joker intuitif.

Son intuition va intervenir plusieurs fois au cours de la partie, mais elle va se manifester cette fois-ci sous la forme d’une image globale fulgurante de ce qui va se passer, d’un coup génial et surprenant, capable de surprendre également le joueur lui-même.

C’est à ce moment précis alors qu’il est à l’adresse, qu’il va décider en un instant de changer de club sous le regard inquiet de son caddy pour effectuer quelques secondes plus tard un coup de golf de génie qui le met en position de birdie immédiat.

À aucun moment le joueur n’avait de vision précise du jeu, sinon sa seule expérience et sa  technique de jeu habituelle en mémoire.

S’il n’avait pas décidé intuitivement de changer de club à la dernière seconde , qu’en serait-il advenu de son score ? Je vous laisse le deviner (si vous êtes joueur de golf vous-même)…

Et vous, que feriez-vous si vous vous retrouviez dans cette position, dans votre vie ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.