Archive for mars, 2012

L’intuition. Les messages du corps

2

L’Intuition  –  Les messages du corps

Comment votre corps communique 

L’intuition utilise et se sert de votre corps, notamment pour communiquer directement avec vous. C’est ce qu’on appelle une sensation kynésthésique.

Selon que vous vous sentiez gai ou triste, vous ressentirez de façon différente ces émotions à travers votre corps.

Si vous faites la rencontre d’une personne pour la première fois, vous pourriez ressentir deux types de réaction corporelle.

 

  1. Vous vous sentez léger et plein d’énergie, cela veut dire que cette personne émane des vibrations positives à votre endroit et que vous n’avez rien à craindre d’elle.

 

  1. Dans le cas contraire, vous avez la gorge serrée, votre nuque se raidit, votre respiration est saccadée et difficile, vous ressentez une crampe à l’estomac. Vous pouvez certainement évaluer cela comme un “avertissement“ de votre intuition qui vous signale “attention, soyez sur vos gardes“.

Dans un autre registre, mettez-vous dans un endroit calme et reculé et mettez-vous à visualiser une personne ou un événement et faites cette expérience.

Décrivez vos sensations corporelles, avec le plus d’adjectifs possibles.

Que ressentez-vous ?

  • Êtes-vous anxieux ?
  • Êtes-vous sûr de vous ?
  • Vous sentez-vous frustré ?
  • Sentez-vous de la joie ?
  • Êtes-vous en train de sourire ?
  • Ressentez-vous des raideurs musculaires ?
  • Avez-vous des douleurs qui apparaissent ?

Repensez à un personne avec qui vous avez eu maille à partir et écoutez attentivement ce que votre corps a à vous dire et comment il communique avec vous. Que se passe t’il ? Qu’en déduisez-vous ?

 

 

 

 

L’Intuition D’abord y croire Les 10 conditions

0

L’Intuition – D’abord y croire – Les 10 conditionss

1. Croire c’est déjà voir avant de savoir

Vouloir, c’est pouvoir et dans le cas qui vous intéresse, c’est déjà un départ prometteur. Je parle ici d’une volonté saine et naturelle. Se mettre dans la disposition de recevoir un enseignement sur les formidables possibilités de l’utilisation de l’intuition au quotidien et penser que c’est possible pour vous, vous met dans la posture idéale de succès.

2. Etre persuadé que c’est déjà en vous

L’intuition fonctionne avant tout avec votre cerveau droit, le cerveau créatif et la liaison du cœur. Vous avez un cerveau et un cœur. Si vous n’aviez pas de cerveau ni de cœur, vous ne seriez pas en train de lire ces lignes, n’est-ce pas ? Donc l’intuition fait partie intégrante de vos processus cognitifs et vous avez du certainement expérimenter ici et là ces manifestations sans toutefois y prêter vraiment attention.

3. Avoir le désir d’apprendre

L’intuition est comme un muscle. Comme tout athlète qui débute dans un sport, il doit habituer ses muscles et ses articulations aux conditions exigées à la pratique spécifique de son sport. Avoir cette volonté, c’est se mettre en condition physique et psychique pour réussir et progresser à grande vitesse.

4. Créer un journal de bord

En général, quand vous avez une idée, ou pour ne pas oublier une tâche importante, vous la notez sur une feuille ou dans un petit carnet. Ici, c’est la même chose.

Vous allez pouvoir enregistrer sur ce support, toutes vos expériences, anecdotes, vos histoires personnelles, vos aventures et tout ce qui a trait de près ou de loin à l’intuition. C’est votre carnet de bord.

5. Accepter de faire des erreurs

Avant de courir, il faut apprendre à marcher. Ici, c’est la même chose. Vous devez entrainer votre esprit et votre corps à recevoir les émissions de l’intuition. Vous devez vous régler tel un poste de radio pour synchroniser la bonne fréquence.

Simplement, personne n’est un champion du jour au lendemain, quel qu’il soit. Vous passerez par un processus d’apprentissage et vous ferez des erreurs, cela est tout à fait normal. Vous ferez de vos erreurs de débutant des forces futures.

6. Accepter les exercices en vous amusant

Le JE pour un JEU.

Jouer vous met dans l’état d’esprit de l’enfant qui (re)découvre tout ce qui l’entoure sans à-priori. Le jeu fait partie du langage de la légèreté et de la découverte. Le jeu vous libère des tensions et des frustrations du débutant.

En jouant à être intuitif, vous allez permettre à votre esprit de se sentir libre de toutes entraves, émotionnelles et psychiques et vous allez ouvrir le canal de la connaissance sacrée. Vous n’imposez plus une dictature du résultat à tout bout de champs. Votre enfant intérieur va se trouver sacrément reconnu.

7. Etre assidu et persévérant

La pratique de l’intuition n’est pas un exercice difficile en soi, mais elle réclame de la patience et une certaine forme de recul. Ce ne sera pas tous les jours facile, vous pourrez sentir à certains moments que c’est plus difficile de vous concentrer, de lâcher-prise, bref, d’être en symbiose avec votre esprit.

Je ne connais personne qui est réussi quoi que ce soit du premier coup. Il faut souvent tâtonner et se tromper pour devenir un expert. Le tout, c’est d’accepter implicitement la règle du jeu comme un jeu.

8. Apprendre à accepter ses réponses

L’intuition utilise un canal de communication différend de tout ce que vous connaissez à propos de dialogue interne. Elle intervient très souvent quand vous ne l’attendez pas, au moment le moins opportun. Ces sensations sont pour certains kinesthésiques, pour d’autres elles sont auditives ou visuelles et ses manifestations peuvent paraître étranges et déroutantes pour un non initié.

Vous apprendrez dans mes modules d’apprentissage à séparer le bon grain de l’ivraie et communiquer avec elle, dans son langage.

9. Etre à l’écoute des messages ressentis physiquement

Votre corps est une caisse de résonance telle une guitare. Il possède également une mémoire interne extraordinaire que peu de gens soupçonnent. Comme j’en parlais au paragraphe ci-dessus (à propos des réponses de l’intuition), certains messages seront ressentis physiquement, c’est alors par la voix du cœur que votre corps tente de communiquer avec vous. Beaucoup de réponses utiliseront ce canal pour parvenir jusqu’à vous.

10. Etre prêt à passer à l’action

Pourquoi devriez-vous attendre et attendre quoi au juste. Le meilleur moyen de démarrer, c’est de vous jeter dans le bain, vous verrez l’eau n’est pas si froide que vous vous l’imaginez !…

Définition de l’intuition. Partie 2

0

Partie 2

 

L’intuition est la science de l’immédiateté.  

C’est une voie très simple et très naturelle, à travers laquelle vous recevez orientation et guidance pour vous aider dans tous les aspects de votre vie, que cela concerne votre santé, votre carrière ou bien vos relations avec vos proches.

Ainsi, “par prémonition ou par intuition“, vous pouvez recevoir de l’univers, des informations sur tel événement, sur telle opportunité à saisir rapidement.

C’est par le canal de votre imagination créative ou par l’inspiration que l’intuition opérera.

Elle se présentera sous la forme d’une petite voix qui vous interpellera, d’une manière parfois confuse, voir inhabituelle, souvent étrange. C’est en faisant usage au quotidien de cette faculté que vous ferez la différence entre l’homme ordinaire et le génie qui sommeille en vous.

Vous avez donc le devoir et la nécessité de développer cette puissante faculté, d’apprendre à l’écouter, puis en faire usage dans votre vie de tous les jours.

 

L’intuition c’est aussi.

  •  Un feeling qui vous prévient que « c’est bon ou mauvais »
  • Une voix intérieure qui vous fait des suggestions
  • Une sensation physique, kinesthésique (comme un creux à l’estomac)
  • Un instantané de savoir ce que vous devez faire (pour une situation donnée)

 

Quelque citations célèbres à propos de l’intuition

  • Selon Plotin, philosophe grec du 2ème siècle, l’intuition est la connaissance absolue fondée sur l’identité de l’esprit avec l’objet qu’il connait.
  • Pour Platon, l’intuition est la saisie immédiate de la vérité de l’idée par l’âme,  indépendamment du corps.
  • Au contraire pour Epicure, l’intuition est la saisie immédiate de la réalité du monde par le corps indépendamment de l’âme.
  • Pour Descartes, l’intuition est la connaissance immédiate et certaine de la vérité d’une idée par sa nécessité intrinsèque.
  • Pour Spinoza, l’intuition est la connaissance immédiate et certaine de l’essence des choses à partir de la compréhension nécessaire de leur cause par la raison.

 

L’intuition (du latin intuitio, désignant l’action de voir une image dans une glace) désigne :

  •  un mode de connaissance, c’est-à-dire une certaine faculté de l’esprit
  • une proposition résultant d’une telle faculté.

 

L’intuition est un mode de connaissance immédiat, ne faisant pas appel à la raison ou à l’étude.

 

L’intuition ou sixième sens est définie dans le dictionnaire comme la connaissance directe et immédiate, sans recours du raisonnement. elle signifie aussi pressentiment, qui est définit comme le sentiment instinctif d’un événement à venir.

Le mot “intuition“ vient de intuitio en latin et de in (en, dans) et tueri (contempler, regarder avec attention). L’intuition est donc l’art de regarder avec attention vers l’intérieur de soi.

Le regard n’est alors plus attiré par ce qui se passe à l’extérieur et ses bruits incessants, mais vers le silence intérieur et la plénitude.

 

L’intuition est l’expression de la sagesse du coeur.

 Vous avez tous et toutes des intuitions, des sensations diffuses bien qu’étonnement précises. Des sensations précises qui peuvent vous troubler et vous mettent dans l’embarras.

Il y a par exemple des intuitions immédiatement vérifiables comme, la sensation que le téléphone va sonner et que vous allez savoir qui appelle. Ce peut-être aussi l’impérieux besoin de prendre contact avec telle personne, entreprendre telle démarche, développer telle idée, qu’il y a quelque chose à approfondir, sans rien savoir à l’avance du bien fondé de cette démarche.

Si l’intuition vous offre l’avantage de percevoir en vous-même clairement, elle éclaire votre environnement et analyse finement le cadre de vos relations, bien mieux que vous pourriez le faire avec l’analyse rationnelle.

Elle est capable de percevoir la vérité sous-jacente dans une situation donnée.

L’intuition est une alliée précieuse lorsqu’il s’agit de prendre une décision.

Prendre une bonne décision, c’est surtout un bon résonnement, mais c’est aussi sentir, être à l’écoute de ce que le corps manifeste face à ce choix.

L’intuition est surtout la voie de la spiritualité. Elle est le pont qui vous fait franchir le précipice, entrevoir l’invisible à vos cinq sens, l’inconnu.

Mais l’intuition pose aussi un véritable problème à tous ceux qui en ont reçu le don !

C’est peut-être votre cas. En effet, le mode d’emploi n’est pas livré avec.

Pour en faire le meilleur usage, vous devrez passer par un processus d’apprentissage (comme celui que je vais dispenser) et ce seront alors vos propres expériences qui vous guideront et vous permettront de faire les choix qui s’imposent pour comprendre ce phénomène.

 

 

 

 

 

Termes de recherche:

  • Mode de connaissance de raisonnement et de lintuition
  • Platon sentiment et intuition

Définition de l’Intuition partie 1

0

Partie 1

 

Qu’est l’intuition que l’on nomme aussi l’intelligence intuitive, un savoir inné que vous possédez tous en vous. Elle est souvent bien cachée car vous faites vraiment tout ce qu’il faut pour ne pas l’entendre, pour ne pas la découvrir, encore moins la libérer !

L’intuition est une source de bonheur et de bienfaits, elle est la voix de la sagesse et de la divinité qui sommeille en chacun de nous.

L’intuition est le plus vieux mode de renseignement que l’humain possède ainsi que la connexion directe à la connaissance infinie.

Vous avez tous une mission, un travail, une définition spéciale de la vie que vous êtes venus vivre sur terre. Cette tâche, vous vous devez de l’accomplir du mieux que vous le pouvez.

C’est en reprenant l’écoute de vous-même, en suivant votre propre voie, en sachant vous détacher de tout ce qui vous pollue, ce qui vous freine, ce qui vous ralentit, en se méfiant de « la norme établie » que vous pourrez rétablir votre vérité, mener la vie que vous révez, être utile, tant aux autres qu’au monde entier.

L’intuition est par essence, indéfinie, impalpable et illimitée. Notre monde terrestre à toujours aimer fixer des limites raisonnables pour tout, quantifier à l’excès, tout analyser et tout contrôler.

L’intuition est tellement plus que tout ça, elle est surtout la voie de la liberté et de l’indépendance.

L’intuition, c’est une sagesse intérieure, un sens inné, un sixième sens qui vous dicte ce qui est approprié pour vous, en toute circonstance.

Essayez d’imaginer que vous êtes en possession d’un GPS dont la fonction est de vous soutenir dans toutes vos décisions.

L’intuition a un rôle qui lui a été attribué. Elle vous aide à ouvrir les yeux sur une situation particulière. Lorsque vous avez un choix à faire, soudainement, au plus profond de vous, vous allez prendre votre décision en fonction de ce que vous propose votre intuition.

Et vous remarquerez avec l’expérience, que c’est toujours votre première impression qui est la bonne.

L’intuition vous fait gagner un temps considérable, quand ce n’est pas, de l’argent, de l’énergie et de la sécurité.

Sixième sens est le deuxième nom cité pour définir l’intuition. Elle est par nature “intime“, elle est boulonnée en chaque être humain, une sorte de connaissance qui jaillit soudainement.

De temps en temps, il arrive que, sans passer par le mental, vous ayez une sorte d’éclair de génie. Ca arrive à tout le monde, mêmes les plus cartésiens.

Elle est une faculté intellectuelle qui n’explique pas, mais qui pointe simplement les voies à suivre.

Quand vous aurez appris et saurez écouter ses indications, vous ne vous tromperez plus jamais !

C’est donc un des moyens par lequel l’univers communique directement avec l’homme. VOUS.

Comme vous le verrez plus tard, elle peut se développer par la méditation.

L’intuition peut être envisagée comme une assemblage subtil de contradictions, elle est complètement inconsciente mais peut être travaillée consciemment.

Elle est innée mais n’est redoutablement efficace qu’avec la pratique.

Elle n’a rien d’un instinct primaire, comme je le lis et l’entend un peu partout. Elle représente la croisée de la pensée et des émotions. Elle utilise la voix de vos réflexions inconscientes pour répondre de la manière la plus directe possible en face d’un stimulation externe.

De plus, elle est immédiate, elle transmet la vision du monde qui vous entoure, nettoyé de toutes les barrières psychologiques.

Suivre alors votre instinct, sera d’accepter de sortir de votre zone de confort et de contourner l’ensemble des préjugés que vous pouvez avoir d’une situation.

J’aime bien cette définition, que j’ai pour ma part, bien eu du mal à mettre en pratique. (Ca n’arrive pas qu’aux débutants).

“Ce sera sauter dans l’action sans laisser le temps à votre esprit d’imaginer une raison de ne pas le faire“.

 

 

 

 

 

 

 

 

Go to Top