ArticlesCroire à son intuitionDéveloppez votre intuition

Comment développer son intuition et opportunisme. 2ème partie

Comment développer son intuition. 2ème  partie

Imaginez l’intuition en pratique. Vous n’avez plus à lutter ni à vous inquiéter. Les choses tombent naturellement en place lorsque que vous êtes centré sur votre nature intérieure.

Développer votre nature intuitive innée est vitale pour prendre des décisions réussies. Cela vous permettra de faire collaborer intelligemment votre pensée et vos sentiments.

Et mixer intimement votre pensée et vos sentiments, c’est ça croire à son intuition.

Pour que tout cela fonctionne avec fluidité et facilité, vous devrez systématiquement marier votre esprit que sont vos pensées et votre cœur, en les faisant transporter dans votre conscience.

Le seul travail que vous aurez à faire est d’être d’accord avec ce principe et vous y engager corps et âme.

Tout ça deviendra très naturel et bientôt vous n’y ferez plus attention, cela deviendra une seconde nature.

La première étape est d’accepter que cette puissance étonnante est déjà en vous.

Mais vous devez pour cela choisir consciemment de l’utiliser. C’est une convention mentale.

C’est un contrat que vous passez avec vous et vous êtes seul à pouvoir le valider…

Ensuite, vous devez admettre une fois pour toutes que lorsqu’il s’agit de travail ou d’amour, il pourra y avoir parfois certaines divergences entre ce que votre mental vous dicte de faire et ce que votre cœur ressent.

Vous ne devrez pas confondre désir et ressenti.

Le désir est relié à votre volonté d’obtenir quelque chose que vous n’avez pas encore, alors que votre ressenti est lui relié à votre lâcher-prise, à votre être profond.

La véritable magie avec la pratique de l’intuition, c’est que tout cela va devenir simple et limpide. Vous n’hésiterez plus et vous serez sûr de prendre la bonne décision.

Comment  être sûr de prendre la bonne décision?

Je prends un exemple. Vous êtes au travail. Ce travail n’est pas forcément celui que vous aimez faire. Vous êtes peut-être obligé de le faire parce que vous devez payer vos factures, payer les vacances de toute votre famille et que sais-je encore…

Quand cela vous arrive pendant les cinq jours de la semaine, vous devrez certainement envisager ce que vous voudriez faire et  voire, même tenter l’impossible en échafaudant un plan avec vos sentiments, mais pas avec votre mental, cette foi-ci.

La suite demain…  Pendant ce temps, essayez de réfléchir de votre coté à comment passer ce contrat avec vous, cette fameuse convention mentale. Vos commentaires seront les bienvenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.