Posts tagged pendules de radiesthesie

Est-ce bien une intuition ou toute autre chose ?

4

Développez votre intuition.  Utilisez votre intuition pour accéder à une vie meilleure ?
 Croire à son intuition. L’art de développer votre sixième sens tout en augmentant votre confiance en vous.


 

Est-ce bien une intuition ou toute autre chose ?

Ce sont les questions qui me sont posées systématiquement. Que ce soit au cours de mes formations ou lors de conférences en live. Ces questions, vous me les livrez en me parlant de votre mental envahissant, de votre incapacité à faire la différence entre une peur, une projection, un désir, un manque et une véritable intuition. Je sais que cela vous embête au plus haut point et je vais tenter d’y répondre au travers de cet article, que j’espère le plus clair possible.

Bien sûr, je ne pourrai pas tout développer dans ce seul article, car qui peut le plus peut le moins, mais au moins, élaguer quelque peu, sans toutefois en faire un livre de cours.

L’intuition comme je vous l’ai souvent écrit communique par de multiples canaux et il est souvent bien difficile aux débutants intuitifs de s’y retrouver. Alors, comment faire ?

 

Comment faire la différence entre l’intuition et le mental ?

Voici quelques exemples pour illustrer tout ça…

C’est le cas de Mireille qui me dit que sa tête bouillonne tout le temps, qu’elle ne parvient pas à être tranquille plus de dix minutes, qu’elle n’arrive jamais à avoir l’esprit au repos et qu’elle s’en trouve épuisée à la longue.

Pour Carole, c’est par seulement par périodes. Tantôt ses intuitions sont très bonnes, elles s’avèrent exactes, mais à force de penser tout le temps, elle n’arrive plus à faire la différence et tout finit par s’emmêler et devenir un brouhaha indigeste.

Pour Jeanne, c’est encore une autre histoire. Elle a parfois l’impression de devenir dingue. Elle se demande si c’est bien normal que ses pensées mélangées à ses intuitions soient toujours en éveil. Elle le vit presque comme un calvaire. Et au bout du compte, elle ne sait plus vraiment faire la distinction entre ce que lui dicte son intuition et ce que lui dicte son mental.

Rappelez-vous ce mot-clé. L’accès à votre intuition est dans le lâcher-prise et la confiance

J’ai donc décidé de révéler quelques pistes pour toutes les personnes qui m’ont gentiment laissé des commentaires, que ce soit sur le blog ou sur ma page Facebook. Je le fais également pour toutes les autres  qui ont déjà répondu à mes derniers sondages.

En effet, suivre le message intuitif, croire en son intuition ne va pas de soi pour un grand nombre d’entre vous, c’est même souvent le contraire, alors que c’est pourtant bien plus simple que ça en a l’air. Votre intuition a toujours raison, tenez-le vous pour dit et si ce n’est pas le cas, c’est que c’était tout autre chose.

Comment suivre son intuition en étant à peu près sûr de ne point se tromper ?

Votre petite voix, votre intuition à vous NE SE TROMPENT JAMAIS. Vos erreurs proviennent surtout de votre incapacité à faire taire un tant soit peu votre mental et votre égo. Comme j’aime bien schématiser tout ce que j’entreprends ainsi tout ce que je livre en terme d’enseignement, j’ai décidé de vous répondre en 3 petites étapes/exercices, à faire à la maison.

Pour réaliser cette suite d’exercices, vous allez devoir investir dans un cahier d’entrainement, c’est tout ce dont vous aurez besoin, sinon de votre intuition.

1re Étape. Vérifiez vos intuitions passées et comprenez pourquoi vous ne les avez pas suivies !

Faites le compte où vous vous êtes dit en votre for intérieur : « je le savais et pourtant, je n’ai pas osé passer à l’action »… Pour bien réaliser cette première étape, il convient de faire attention et de faire un premier bilan des raisons qui ont fait que vous avez choisi d’étouffer votre petite voix pour n’écouter que votre mental. Soyez le plus honnête possible, sinon vous allez vous mentir à vous-même et ce n’est pas le but de cet exercice.

Donc, remémorez-vous les 3 dernières intuitions que vous avez eues si vous vous en rappelez, sinon la toute dernière. Prenez votre carnet d’intuition que vous ne réservez qu’à cet usage et séparez votre feuille en deux parties.

La première partie est consacrée à l’intuition proprement dite et la 2e partie est consacrée elle à la réflexion que vous avez eue avant d’agir ou pas. Le but ici est de bien constater quand et pourquoi votre peur d’agir s’est mise en action.

Pensez bien tout de même à vous rappeler que votre intuition est là à vos côtés pour vous aider à trouver la meilleure solution, sinon la moins pire. Car même si ultérieurement les faits vous donnent raison ou tort, vous allez vous dire « en fait, je le savais ! » Il y a toujours une raison cachée pour ne pas écouter le sentiment intuitif.  Il y a la société, les autres, le quand dira-t-on, la peur du ridicule, la peur d’avoir raison, et bien d’autres…

Donc, apprenez à agir en étant le plus factuel possible en travaillant comme suit : bilan – reconnaissance des empêchements et des blocages que je viens de citer plus haut, puis phase action.

 

2e Étape. Les autres savent mieux que vous ce qui est bon pour vous !

Vous vous êtes forcément déjà retrouvés face à des personnes pour le moins autoritaires, pour ne pas dire envahissantes et vous n’avez pas osé à ce moment leur déplaire en leur exposant un avis différent. Pour avoir la paix, vous avez préféré baisser d’un ton et ne pas exprimer franchement votre ressenti, « alors que vous saviez pertinemment que vous aviez raison » et patatras, ce qui devait arriver est arrivé.

Votre problème tient plus du fait que les compétences que vous admirez chez les autres sont déjà présentes en vous et que c’est là un problème de confiance en soi qu’il vous faut travailler.
Douter fait hélas partie du processus dans lequel s’engagent tous mes étudiants, mais en sachant réellement pourquoi et pour quelle finalité. L’intuition est par définition, la compréhension immédiate et sans raisonnement d’une situation.

Ma méthode pour oser sans avoir peur de passer pour un prétentieux ou pour une prétentieuse est très simple.

Faites comme si. Commencez par exprimer ce que vous susurre votre intuition, à haute voix,  en expliquant le plus gentiment du monde que c’est une intuition.

 

3e Étape. Mais la dernière fois, le résultat de mon intuition était faux !

Vous êtes-vous vraiment trompés en faisant confiance à votre intuition ? Ou bien était-ce autre chose ? Quelque chose que vous ne souhaitiez pas voir arriver. Ou bien un désir plus fort que tout !

Il arrive fréquemment qu’au début d’un apprentissage on mélange tout, et tant et si bien que l’on se retrouve au final complètement perdu. C’est normal surtout au commencement, mais il est crucial d’apprendre à faire/voir autrement…

On va prendre pour cet exemple le fait que vous ayez suivi une intuition et qu’au final, vous ayez le sentiment que votre intuition était fausse, ce qui vous a causé embarra et encore plus de doute.

Soit ! Mais maintenant, soyons clairs jusqu’au bout ! Si vous avez suivi un message et que celui-ci a généré des complications ou même l’inverse de ce que vous espériez, il y a matière à réfléchir avant d’accuser l’intuition (qui n’y est pour rien).

 

Qu’est-ce qui peut vous polluer à certains moments ?

Dans un sentiment comme un message de l’intuition, des tas de choses peuvent venir se greffer en même temps que l’intuition elle-même. Et c’est ce qui complique tout pour le pauvre accédant à la connaissance de soi.

Alors, le premier élément à prendre en compte, c’est de réaliser que ce que l’on porte en soi secrètement n’est peut-être qu’un désir ou qu’un rêve, qui n’a pas grande chance à se réaliser parce qu’illusoire.

Vous et moi (je n’y fais pas exception), entretenons des rêves qui sont trop éloignés de notre réalité tangible et mesurable. Et comme ils ont peu de chance qu’ils se produisent dans la réalité, on entretient involontairement des fantasmes, on est sûrs à 100% qu’ils vont arriver un jour et on y croit dur comme fer, bref, c’est l’incohérence totale entre ce que nous sommes capables de procréer et ce dont nous sommes dans l’incapacité de se voir créer. Cela crée de l’attente et de l’espoir. Tout cela vient se mélanger avec l’intuition.

Mon conseil est de rester lucide et ancré dans le moment présent. Toute démarche personnelle d’évolution doit s’inscrire dans un momentum intuitif cohérent, qui respecte votre identité, votre champ d’action physique et psychologique. Tout ce qui vous éloigne de votre centre est à proscrire rapidement, car cela vous éloigne plus encore de votre vérité, de votre vraie nature, de ce que vous portez en vous de merveilleux.

Donc, restez au contact intime de soi. En effet, il n’est pas rare qu’une personne ayant une forte attente envers quelqu’un ou quelque chose prenne ce sentiment pour un désir et le confonde à ce moment-là avec une intuition. Si l’action qui suit le sentiment intuitif se révèle compliquée, si cela révèle des complications diverses par déception ou frustration, vous allez accuser l’intuition.

C’est donc toujours à ce moment-là que l’on accuse l’intuition comme fausse et mauvaise conseillère.

À ce moment, vous pouvez accuser la terre entière, mais surtout pas l’intuition

Plein d’énergie d’amour dans votre vie, car l’intuition s’en nourrit exclusivement.

Vous êtes d’accord, vous n’êtes pas d’accord avec cet article ? Dites-le-moi dans la zone commentaires sous celui-ci.

 

[wpformfacile]

Termes de recherche:

  • comment croire son intuition

L’intuition est une faculté qui embellit la vie

6

Développez votre intuition.  Utilisez votre intuition pour accéder à une vie meilleure ?
 Croire à son intuition. L’art de développer votre sixième sens tout en augmentant votre confiance en vous.

L’intuition est une faculté qui embellit la vie

Nous sommes tous et toutes des êtres intuitifs qui s’ignorent. Chacun possède dans ses gênes la capacité de vivre au quotidien l’intelligence intuitive.

Chacun est capable d’avoir un accès aisé à des données sensibles afin d’évaluer finement une opportunité, une rencontre, un contexte, une situation ou une personne. Ce n’est pas tout, car l’intelligence intuitive offre généreusement son éclairage bienvenu pour nous avertir d’un danger ou pour trouver une solution inédite à un problème.

Mais comme je l’ écris dans mes articles, l’intuition est une forme d’intelligence supra humaine dans le sens qu’elle participe activement à créer notre bonheur.

Elle le fait d’une manière globale, je dirais même d’une manière holistique. En effet, elle est capable de prendre et gérer en totalité tout ce qu’un être humain est capable de porter en lui. Elle est en capacité d’intégrer l’ensemble des données de notre environnement, de ce qui représente notre actualité pour améliorer grandement notre devenir et découvrir par ce biais la porte d’accès à notre cerveau « droit », les codes d’accès de notre bien-être sensoriel.

La magie de vos cinq sens

Elle le fait donc par le biais des émotions, qui elles-mêmes viennent de nos 5 sens, voir cet article.

C’est d’ailleurs par ces mêmes 5 sens que l’intelligence intuitive se développe harmonieusement en nous, mais il y a à cela une condition que beaucoup d’entre nous oublient. C’est cesser d’être centré sur sa petite personne. L’intelligence intuitive a en horreur le phénomène du nombrilisme et du quant-à-soi.

Le travail de l’empathie devient alors essentiel, sinon vital pour développer une conscience de l’intuition. Ce travail de reconquête de soi à travers l’autre est le cadeau que vous pouvez vous faire. En effet, être en empathie avec l’autre, l’étranger, va aider « à sentir, à pressentir des choses qui ne sont pas la projection de nos peurs, nos désirs ou nos angoisses.

C’est ainsi qu’une fois branchés sur nos sens internes, réceptifs à nos émotions et à notre voix intérieure, que nous sommes capables de vraiment ressentir ce qui est bon ou mauvais pour nous. Et nous le savons en notre for intérieur, c’est en effet une connaissance intime même si nous ne connaissons pas tous les éléments en action. C’est une certitude folle et rassurante à la fois.

Oser se faire confiance

Notre monde est infini et c’est aussi le cas des réponses qui peuvent nous parvenir, c’est ce qui fait également peur.  Car quelle est alors la meilleure réponse à apporter en face de chaque question ?

Beaucoup de personnes sont dans la confusion totale entre leur ressenti à propos de ceci ou de cela et les possibilités quasi infinies qui s’offrent à eux. L’intuition est alors la boussole intérieure, elle est une invitation à l’autonomie, elle représente la liberté de pouvoir être et de modeler son quotidien au plus juste de ses besoins, de ce dont on a profondément envie !

L’intuition nous fait gagner aussi du temps sur le temps, elle nous rapproche de nos véritables motivations, elle permet de faire le tri entre ce qui est du domaine du possible et nous permet d’écarter ce qui nous en éloigne. Développer son intuition, c’est se connecter avec ses puissantes ressources intérieures.

Le plus gros problème que les gens rencontrent avec leur intuition, c’est qu’il n’ont pas appris à suffisamment lui faire confiance. En effet, comment faire confiance à quelque chose que l’on ne maitrise pas, alors qu’en même temps on est bien incapable soi-même de se faire confiance ?

Rappelez-vous quand même que l’intuition est toujours juste. Il n’y a pas de mauvaise intuition. Quand cela arrive, c’est que ce n’était pas une intuition, mais plutôt la projection d’une peur ou bien d’un désir inconscient.

Un petit pendule

Un bon exercice consistera (comme je le fais moi-même) à toujours utiliser un pendule de radiesthésie. En effet, cet outil merveilleux permet de faire le tri, et correctement utilisé, il permet d’éliminer toute autosuggestion et bien sûr, toute auto-projection volontaire ou involontaire.

C’est bien là toute la puissance et toute la simplicité de la radiesthésie intuitive qui est démontrable en bien des points. C’est la science du discernement à l’état pur. Et qui dit discernement, dit une certaine sécurité entre ce que l’on pressent sans garantie de crédibilité et une forme de certitude tangible et vérifiable.

Il y a aussi le tarot, mais je lui préfère de loin le pendule, beaucoup plus discret, et à emporter partout avec soi. Si vous êtes intéressé par cette solution, faites-le-moi savoir dans la zone commentaires sous cet article, je vous préparerai des articles et des extraits de mes cours.

Pour finir, j’aimerai insister sur le fait que dans toute aventure, il y a une zone de risque à envisager. Et le risque ici en intuition est double. « Soit vous passez à l’action, soit vous ne passez pas à l’action. »

Dans les deux cas, vous aurez à gérer une certaine forme d’inquiétude, car cela vous oblige à avancer en terrain inconnu et instable. Car vous ne saurez qu’à la fin si votre intuition s’est révélée exacte ou pas.

C’est dans l’action qui suit immédiatement le message intuitif que vous ferez grandir votre confiance en vous, croyez-en mon expérience…

Vos réactions, votre avis, vos motivations sont les bienvenues dans l’espace commentaires sous cet article

 

[wpformfacile]

Ce qui favorise votre intuition

0

Développez votre intuition.  Et votre intuition ?

Croire à son intuition. L’art de développer votre sixième sens tout en augmentant votre confiance en vous, votre art de vivre et votre sérénité.

Comment reconnaître les lieux et les situations qui favorisent votre intuition ?

Dans la vie de tous les jours, si vous alignez le nombre de tâches que vous devez accomplir chaque semaine, chaque mois, combien de temps et d’espace vous accordez à vos ressentis intuitifs ?

Pour un certain nombre de gens, c’est souvent trop peu. L’intuition réclame de votre part une certaine disponibilité d’esprit et surtout, vous consacrer des moments purement dédiés à cette quête.

Croire à son intuition et avoir suffisamment confiance en soi implique de votre part de rechercher les circonstances et les situations qui favorisent votre intuition.

Dans toute démarche de développement personnel, rien ne se fait en claquant simplement des doigts, tout prends du temps et si vous pensiez que vous n’aviez qu’à désirer suffisamment quelque chose pour l’obtenir, et bien vous risquez de faire fausse route ou de finir tout dégoûté.

Votre intuition à besoin de certaines circonstances pour fonctionner de façon optimale.

Votre sixième sens et vous-même avez besoin de calme et d’une certaine tranquillité. Un esprit au repos.

Les périodes de vacances, les weekends, les endroits un peu sauvages, les points de vue élevés favorisent les prises de contact avec votre intuition.

De même, les états modifiés de conscience, la méditation, la marche, la randonnée, les rêves, les stages de développement personnel et toutes les situations qui cassent vos habitudes de vie.

Cela s’explique parce que vous êtes moins tracassé ou stressé qu’à l’habitude, vous prenez le temps et surtout vous cassez le rythme en changeant quelque chose à ce que vous faites simplement par automatisme.

C’est un secret que je partage avec vous aujourd’hui. Contacter votre intuition, c’est de temps en temps faire quelque chose qui sorte pour vous de l’ordinaire.

Une action concrète et volontaire qui vous déshabille de votre train train quotidien.

Alors, qu’en pensez-vous, pour vous-même ?

Les comportements non-intuititifs

0

Développez votre intuition.  Et votre intuition ?

Croire à son intuition L’art de développer votre sixième sens tout en augmentant votre confiance en vous, votre art de vivre et votre sérénité.

Comment pouvez-vous espérer être intuitif en étant envahi par la sur-information ?

 

Quelle époque épique ! Il y a en même temps une nouvelle conscience qui se développe partout sur la terre, jusque dans nos consciences les plus secrètes et une débauche de canaux d’informations de tous styles nous abreuvant vingt quatre heures sur vingt quatres de nouvelles et de sollicitations.

Moi, j’aimerai vous dire stop ! Stop à tout ce bruit, à tous ces scintillements aveuglants, à toute cette débauche d’information. Et votre intuition, elle se situe où dans tout ça ?

Comment la télévision tue votre intuition !

 

Un de mes lecteurs fidèles me faisait récemment cette remarque. Il avait constaté qu’en périodes de vacances, son intuition était bien plus présente et que ses messages lui parvenaient beaucoup plus rapidement qu’en période normale.

Je lui est demandé alors à quoi il attribuait ce changement ? Sa première réponse fut assez vague, mais en insistant,  il me fit cette affirmation.

« En vacances, j’ai surtout pas envie de regarder la télévision, je ne lis plus les journaux, en fait je me coupe de toutes ces distractions futiles qui encombrent mon esprit habituellement et qui occupe une énorme portion de mon temps une grande partie de l’année ».

C’est alors qu’il me dit. « Ça y est, j’ai pigé ! Mon intuition est beaucoup plus présente quand je me coupe des distractions et des mauvaises nouvelles, en fait tout ce qui ne me concerne pas directement».

Coupez votre télé ou jetez-là !

S’il y a une chose à retenir, ce ne serait que celle-ci. Investissez en vous, en votre intériorité. Ne passez plus votre temps à alimenter l ‘énergie des autres.

Développer votre intuition, votre sixième sens, c’est savoir vous concentrer sur l’essentiel pour vous.

Qu’est-ce qui anime votre vie ?

C’est la publicité, les mauvaises nouvelles véhiculées par les médias, le catastrophisme ambiant, les énergies de peur et de manque, la séparation avec les plans supérieurs ?

Ou le développement personnel, le développement de votre conscience intuitive ?

Moi, je ne regarde plus la télévision, et vous ?

Sachez décider intuitivement

0

Développez votre intuition. 

Croire à son intuition. L’art de développer votre sixième sens tout en augmentant votre confiance en vous, votre art de vivre et votre sérénité.

 

 

L’intuition vous permet-elle de décider mieux ?

 

Certainement que oui. L’intuition, votre intuition est une facultée innée, qui peut vraiment vous venir en aide, surtout quand vous êtes dans le brouillard.

Tout ceci se réfère à une question de sensibilité et ou de curiosité. Mais c’est une aptitude qui se travaille comme n’importe quel talent.

L’intuition, c’est comme une voix, plus vous la travaillez et plus elle devient claire, précise, lumineuse. Bref, efficace.

Il y a un domaine ou votre sixième sens fera merveille et ce domaine concerne tout ce qui se passe de près ou de loin dans le monde des affaires.

Imaginez un instant. Vous devez prendre une décision rapide, mais qui risque de vous engager pour un certain temps et vous n’aimeriez pas vous tromper, non mais vraiment pas.

Imaginez-vous aussi si vous étiez un joueur, un parieur, comment feriez-vous ?

En ce qui me concerne, j’utilise systématiquement mon intuition en lui ajoignant un accessoire extraordinaire. Il tient dans la paume de ma main, il est léger, tout à fait transportable et de plus parfaitement discret.

Il me permet de vérifier matériellement mon intuition et la qualité de mon sixième sens.

Cet instrument, cet objet, c’est mon pendule de sourcier, de radiesthésiste. Il me sert vraiment à caractériser mon intuition et de la sorte m’empêcher de me tromper.

Car en cas de doute, ou si je fais face à un désir plus qu’à une intuition, cela me permet de faire le tri et de voir clair.

Go to Top