“Je te l’avais dit de ne pas suivre ton intuition“

Il vous est déjà arrivé, dans des conditions de circulation tendues, d’éviter de justesse un accrochage avec un autre véhicule.

Le réflexe qui vous a fait éviter le pire, vous-vous rappelé à quoi vous le deviez ?

Pensez-vous que c’est un simple réflexe conditionné ou pensez-vous que c’est autre chose ?

Chaque fois que vous êtes confronté à ce genre de situation, vous renforcez un peu plus ces réflexes et vous découvrez que vous pouvez faire confiance à votre corps.

C’est pareil avec l’intuition. Chaque fois que vous vous retrouvez dans des situations dangereuses, elle vous fait éviter le pire.

Elle aiguise votre vigilance et votre attention.

Et quand vous faites le choix délibéré d’écouter votre intuition dans l’instantané, vous remarquerez à chaque fois que vous avez obtenu soit un succès inattendu, soit de gros déboires.

Vous avez remarqué que je parle de “succès inattendu“ et le mot inattendu veut dire “sans attente“. C’est parce que vous serez sans attente (dans le lâcher-prise) que vous connaitrez vos plus belles réussites.

Je préfère me fier à mon expérience plutôt qu’à mon intuition

L’expérience est le résultat de la connaissance acquise. Elle est valable quand vous devez accomplir avec aisance des tâches répétitives.

Là ou l’intuition est extraordinaire, c’est qu’elle vous guide lorsqu’il y a des éléments nouveaux dans une expérience.

Sans elle, vous répèteriez sans cesse les mêmes expériences de la même façon et vous cesseriez d’évoluer.

L’expérience vous permet de vous appuyer sur des bases connues, l’intuition quand à elle vous permet de prendre le risque d’innover et de vous adapter au changement avec facilité.

Et bien, si vous combinez les deux, soit l’expérience et l’intuition réunies, alors je suis prêt à parier que tout ce que vous allez entreprendre sera couronné de succès.

Maintenant, c’est à vous dans faire l’expérience. Faites-m’en part dans vos commentaires que j’espère nombreux.