Développez votre intuition. Allez, c’est l’été, c’est le moment d’y croire

Vous avez pris l’habitude pour certains “d’appliquer“ les conseils que je propose dans chacun de mes articles et je vous en remercie. Mais au-delà de ces conseils, c’est surtout VOUS qu’il faut remercier, car c’est de VOUS qu’il s’agit !

Aujourd’hui j’ai envie de vous dire que pour que le processus intuitif se mette en place tout seul, il y a une chose que vous pouvez faire. Et cette action est très puissante pour développer votre intuition.

Et cette chose ou devrais-je dire cette petite action est ultra simple.

Vous êtes prêt(es) ? Parce que ça va commencer assez fort.

TAISEZ-VOUS !!! FAITES LE SILENCE EN VOUS !!!

Bon, quand je dis ultra simple, certains me diront le contraire, qu’ils n’arriveront pas à changer leurs habitudes, que se taire leur est impossible tant ils aiment le bruit et que le silence ça les angoissent plutôt qu’autre chose.

Bon, je vous dis quand même pas de vous balader avec du persil dans les oreilles ou de vous visser des Boules-Quiès car ça serait peut-être dangereux pour conduire.

Je ne vous dis pas non plus de plonger au fond de la piscine et de rester le plus longtemps en apnée jusqu’à ce que la syncope pointe le bout de son nez.

Non, je parle simplement de temps en temps de faire le silence en vous et par la même occasion de le faire autour de vous.

C’est aussi ça l’intuition !

Pour certains et certaines d’entre-vous, c’est l’été, période de transition et de vacances.

Pourquoi ne pas profiter de cette rupture dans votre emploi du temps (surchargé) pour adopter une nouvelle relation à vous ?

En effet, c’est le moment idéal pour découvrir pendant un moment le vrai silence.

C’est dans ces moments que vous ferez à coup sûr l’expérience de la petite voix.

Ne vous attendez pas tout de même à ce que ce soit une avalanche de synchronicités et de coïncidences à la pelle, le processus intuitif met un certain temps à se placer.

Mais, c’est dans ces périodes bénies que vous pouvez accélérer la prise directe avec votre intuition. C’est dans ces moments où vous courez moins, où vous oubliez plus facilement votre montre que la connexion à votre intuition va se trouver facilitée.

Ou alors, vous faites comme moi, vous prenez le temps de méditer comme je l’explique dans cet article. Ou vous-vous connectez de cette façon plus directe (voir aussi cet article récemment paru dans le blog.)

Et puis, le vrai silence, c’est aussi la partie de vous qui ne doute jamais, qui à toujours confiance, “qui ne connaît pas la crise“…

En tous cas, c’est un merveilleux exercice de retrouvailles avec son soi profond. C’est dans ces moments de grâce que vous allez retrouver le contact avec votre enfant intérieur.

Cet enfant est le gardien de votre intuition. Lui sait parfaitement ce dont vous avez besoin, au moment où vous avez le plus besoin de réponses.

Allez redécouvrir la nature, allez parler aux arbres, au ciel, aux nuages, aux pierres qui bordent les chemins, aux papillons (merveilleux messagers de l’inconscient), aux oiseaux (merveilleux animaux totems)…

Allez parler à la vie qui se trouve en vous et tout autour de vous, mais faites-le en silence !

Je vous souhaite un été fait de joies et de bonheurs, vous le méritez bien !